dimanche 20 novembre 2011

The Witcher RPG

Une nouvelle version du jeu de rôle The Witcher RPG est disponible sur le blog éponyme. Il s'agit d'un jeu de rôle "amateur" écrit par

Voici ce qu'en dis l'auteur : 
Il (le manuel du jeu) comprend une description de l'univers de The Witcher, retraçant la géographie, l'histoire et les coutumes des Royaumes du Nord, ainsi que la description des différentes Races et Organisations. Il s'agit de présenter simplement mais largement le monde d'A. Sapkowski.

Il détaille ensuite la création des personnages et le fonctionnement du jeu, avec notamment l'attribution des points de caractéristiques, puis la description des Dons, des Signes, des Talents et de l'Equipement. Il s'agit d'un système de jeu original qui se veut simple sans être simpliste.

Enfin vient la description des Monstres. Si certains monstres sont directement inspirés des romans, d'autres ont été ajoutés afin d'avoir un bestiaire plus conséquent. Mais le même soin a été apporté à tous les monstres, afin d'avoir la description la plus efficace possible.
Le jeu de rôle se situe dans l'univers médiéval-fantastique d'Andrzej Sapkowski, qui relatent les aventures de de Geralt de Riv, un « Sorceleur » (Witcher en anglais). De nombreux romans relatant les aventures du chasseur de monstres ont été publiés en français. Il existe aussi un jeu vidéo apparemment assez connu.
J'aime beaucoup l'univers de Sapkowski à la fois original et totalement classique. Jouer dans l'univers du Sorceleur me plairait beaucoup.

dimanche 13 novembre 2011

Korgoth The Barbarian

Il faut parfois revenir aux choses essentiels : taper et discuter ensuite. De plus mon groupe de joueurs devrait faire attention, cela pourrait me donner des idées.


Korgoth The Barbarian - 01 - Pilot par biff999

dimanche 6 novembre 2011

Ronce-noire et les terres de l'est

Les aventuriers habitent au hameau de la tour, au nord de l'Empire de Crieste et de la forêt de Ronce-noire. Lors de leur apprentissage, certains ont eu l'occasion de voyager un peu grâce aux lettres d'introduction du mage Adrakal.


mardi 1 novembre 2011

En route pour le niveau 1

Le groupe de survivants décida de se rendre à la ferme du Vieux Roberts pour reprendre leurs esprits et stabiliser ceux qui étaient gravement blessés. La nuit laissait place au jour et le soleil illuminait de mille feux le toit en ardoise de la maison. Le froid était saisissant. Le groupe fut surpris de trouver deux miliciens endormis, le mage Korsus les avaient dépêché pour ramener les jeunes au hameau de la tour en toute sécurité. Le Vieux Roberts était mort dans la nuit. Personne ne fut surpris. Certains furent même peinés.

Iogana, la jeune halefline qui servait chez le Vieux Roberts pris les choses en main. Elle allongea sur une paillasse le corps inerte de Braban et ordonna à Pinpin, le jeune chasseur frêle d'aller chercher de l'eau. Les gardes semblaient hésiter, ils avaient reçu des ordres d'emmener tout le monde à la tour et surtout les éventuels objets récupérés au cœur du Portail sous les étoiles. L'un des gardes dénombra ce qui lui semblait inhabituel entre les mains de jeunes traines-savates :
  • 4 masques funéraires représentant des faces simiesques et sévères (on peut en tirer 1PO pour chacun)
  • Une vingtaine d'étoiles en cristal valant 1 PO chacune
  • Un globe de cristal valant 200 PO (identifié comme un objet associé à la magie profane)
  • Une moitié de sceptre en bronze gravé avec la moitié d'une tête de démon valant 150 PO
  • Un brasier en cuivre valant 10 PO
  • Un ouvrage avec une armature en airain écrit dans une langue ancienne, vraisemblablement traitant de magie profane (prix inconnu)
  • Des armes de facture ancienne mais curieusement bien conservés : une épée longue, un arc long et 40 flèches, 1 masse, 1 hache de bataille, 1 dague et 1 hachette et 4 lances dont 3 rudimentaires. Il y avait aussi une armure d'écailles (taille humaine).

Hermione indiqua que tous les objets devaient être apporté au mage Korsus comme l'aurait voulu le pauvre Gomez mais Iogana qui portait l'ouvrage relié insista pour qu'il reste ici pour l'instant. Morticia, la chamane calma tout le monde et obtient que le livre reste chez le Vieux Roberts, du moins pour l'instant. Personne n'eut l'envie de reprendre l'arc à Pinpin qui semblait avoir trouvé un nouvel ami.

De retour au hameau sous bonne escorte, le groupe amputé de 3 de ses membres restés à la ferme fut amené à la salle d'études de Korsus. Le mage examina les objets en passant la main au-dessus. Il indiqua que seul le globe était clairement magique même si le sceptre et le brasier semblait posséder des propriétés inhabituels qui relevaient probablement de la magie mais ancienne. Korsus semblait parler pour lui-même. Il renvoya tout le monde d'un geste brusque. Le groupe hésita car visiblement le mage ne semblait pas enclin à redonner les objets durement gagnés à ceux qui les avaient obtenus. Tout d'un coup il hurla contre les deux gardes lorsque l'un deux mentionna le livre relié avec les armatures en airain. C'est à ce moment que le jeune érudit elfe prit la parole indiquant qu'en aucun cas Korsus pouvait s'octroyer ce qui avait été gagné par autrui. Le nain et son camarade firent rouler leurs muscles. Korsus essaya de persuader les jeunes du danger à manipuler de tels objets mais sans réussir à faire fléchir les jeunes aventuriers. Par ailleurs l'idée d'Hermione de donner une part du butin aux familles éplorées des défunts ne semble recueillir aucun succès.

---

Braban se réveilla. Il était allongé sur un lit constitué de diverses feuilles et herbes, encerclé de huit petits feux dégageant chacun une odeur forte et différente. Son corps endolori se dissimulait sous une une sorte de boue aux délicieuses couleurs verdâtres qui tendaient vers le brunâtre style joyeux mélange de dégueulis et de merde.

- Non, restez couché ! lui entonna une douce voix.

Il manquait plus que cela : une mégère haute comme trois pommes, large comme quatre, lui jetait un ordre sous un regard bienveillant. Devant un tel carnage, Bradan comprit qu'il n'avait pas quitté sa chienne de vie. Il fallait donc revenir à la désobligeante réalité. Aussi, il prit une initiative :

- Où suis-je ?

La mégère ne répondit pas de suite. Elle choisit d'ajouter quelque poudre sur deux feux, et de ventiler afin que les fumées se dirigent vers les naseaux de notre jeune homme. Aussi curieux que cela puisse paraître, reconnaissons le, les odeurs fabriqués par le modèle réduit demeuraient agréables, fortes agréables, trop agréables. La douce voix poursuit.

- Ne vous inquiétez pas, vous irez mieux d'ici quelques heures.

- Sachez que je ne m'inquiète pas du tout, mais pas du tout du tout, assura Bradan conquit par les effets euphoriques du savoir d'Iogana.

- Avant de vous rendormir, promettez moi une petit service.

- Tout ce que vous voulez. C'était bien la première fois que Bradan acceptait de rendre un service sans savoir de quoi il retourne, et sans aucune compensation numéraire.

- Je souhaiterais que vous m'aidiez à apporter un mystérieux livre à Adrakal.

- Vous pouvez compter sur moi, parvint à prononcer le jeune homme à la carrure de guerrier avant de sombrer dans un sommeil réparateur et hypnotique.

Iogana chercha son ami Pinpin qui servait comme elle auprès du défunt Roberts. Le chasseur apparut quelques minutes plus tard, une perdrix et un lièvre à la ceinture.

- Io, il est super cet arc, regarde dit-il fièrement en détachant ces deux proies. Il souriait car visiblement, le frêle trappeur devenait habile avec son arc.

iogana se sentait rassurée. Avec Pinpin et un costaud à ses cotés, elle devrait pouvoir échapper aux outrances d'Hermione et de Morticia qui tentaient de s'approprier le domaine de la magie, pensa-telle en serrant contre son petit corps rondelet l'ouvrage avec une armature en airain écrit dans une langue ancienne, qu'elle avait trouvé dans la grotte mystérieuse à l'instar de Pinpin pour son arc dont il était si fier.

En attendant le réveil de Braban, les deux amis rangèrent le matériel de soin puis lavèrent et habillèrent le blessé inconscient. Quatre heures plus tard, les trois jeunes gens se retournaient dans la demeure vide de Robert.

Texte de Marcapuce

---

Adrakal se tenait devant le groupe de survivant au complet. Il les avaient écouté avec attention, posant parfois des questions courtes et précises. Depuis le retour du maitre des lieux, le mage Korsus se faisait discret. A chacun, il posa la même question : "souhaites-tu quitter ta vie simple et prendre une voie différente, pleine de bruit et de fureur, pleine d'aventures, pleine de lumière et de ténèbres ?". Presque tous répondirent oui. Seule Iogana indiqua qu'elle devait s'occuper de la ferme de Vieux Roberts et que pour l'instant elle souhaitait rester au hameau. Croc et Ulric décidèrent aussi de rester au hameau.

- Vous avez largement obtenu de quoi payer vos apprentissages. Je vous donnerai des lettres d'introduction pour vous permettre de trouver rapidement un maitre d'apprentissage.

Lufy le jeune érudit elfe indiqua qu'il souhaitait apprendre la voie de la guerre et de magie telle que ses ancêtres la pratique depuis des temps immémoriaux. Le turbulent Scaban lui fit savoir qu'il se débrouillerait tout seul, tous ceux qui le connaissait comprirent qu'il allait s'orienter vers un métier peu recommandable.

Torïn indiqua que lui aussi voulait pratiquer la voie du combat de ses ancêtres. Quant à Guntar ce ne faisait aucun doute, il voulait apprendre le métier des armes.Le jeune Pinpin qui semblait inséparable de son arc, souhaitait apprendre à mieux connaitre la nature et devenir l'un de ses rôdeurs qui protègent les fermes des créatures maléfiques. Braban indiqua d'un mot ce qu'il souhaitait devenir : un guerrier. Hermione fit un geste rapide de la main, elle trouverait sa voie seule mais il était certain que la voie de prêtrise la fascinait. La plus grande surprise vint de Morticia qui déclina l'offre d'Adrakal de devenir son apprenti. Elle montra ses colliers d'os et indiqua qu'elle apprendrait la magie seule. Aucun ouvrage ne lui serait nécessaire. Adrakal ne dit rien mais un imperceptible sourire ou rictus s'esquissa sur ses lèvres.

---
J'enverrai à chaque joueur un petit texte qui explique son apprentissage. Chaque aventuriers reçoit 4 PO issue de la vente des lances rudimentaires, des cristaux et des masques

Pinpin s’est approprié l'arc, les flèches et la dague. Le nain demande la hache et la masse comme armes habituelles de son peuple. Guntar prend l'armure qui semble être faite pour lui. Braban semble hésiter puis prend la hachette, Lufy récupère la lance laissait l'épée longue à Scaban. Adrakal propose de garder le brasier, le sceptre et le livre en attendant le retour des personnages. Morticia s'avance et s'empare du globe sans que personne ne lui conteste.