samedi 31 mars 2012

Vermines & limaces géantes

J'avais gagné ces figurines lors d'un concours de peinture organisé par Scotia Grendel, et elles trainaient dans mes tiroirs. Sans raisons réelles, je les ai peintes. Sans raisons réelles, dis-je..à moins que les cavernes des kobolds que mes joueurs doivent explorer soient plus peuplées que le disaient les paysans du coin.

Ces figurines en résine sont bien sculptées et réellement simples à peindre.

vendredi 16 mars 2012

Erol Trumm



Lorsque Adrakal s’absente, l'autorité est confié à l'intendant Erol Trumm, l'homme de confiance du mage. Erol est un homme de petite taille habillé de couleurs vives et dont il est très difficile de déterminer l'age.  La rumeur veut que l'intendant a eut une jeunesse tourmentée et qu'il y a de cela plusieurs années, un jeune homme nommé Trumm a été surpris par Adrakal alors qu'il tentait de voler le mage. Au lieu de punir le voleur, Adrakal pour une raison connue de lui seul, a engagé Erol comme secrétaire puis au fil des années, il est devenu l'homme de confiance et l'intendant de la tour.

samedi 10 mars 2012

Scelzik Neraux

Ce mage est l'apprenti numéro un d'Adrakal.  Le terme d'apprenti est d'ailleurs peu approprié pour ce mage expérimenté et spécialisé dans les invocations de créatures. Contrairement à Korsus, l'apprenti numéro 2, il ne vit pas dans la tour du Haut Mage Adrakal mais dispose de sa propre maison au Hameau de la Tour. D'ailleurs il possède la maison la plus riche et la plus cossue du village. Le magicien est apprécié par les villageois même si de nombreux bruits et rumeurs courent sur de curieux locataires qui ne sortent jamais. En effet Scelzik dispose de nombreux serviteurs, en l’occurrence des diablotins.  Il peut aussi compter sur de magnifiques créatures du beau sexe qui vivent avec le mage, même si elles sortent rarement car chacune de leur virée au hameau provoque un émoi chez les  hommes et l'irritation des femmes.


Scelzik est un homme plutôt corpulent, volubile et aimable. Il aime discuter philosophie, politique et du sens caché des choses. Il est toujours tiré à 4 épingles, arborant des costumes en général rouge ornementé de dentelles blanches. Il se plait parfois à porter un masque blanc à l'instar de l'illustre chef de la famille Neraux. Malgré son léger embonpoint, il est habile avec un poignard et aime la chasse à l'arbalète.

Le mage appartient à l'une des plus anciennes, nobles et riches familles de l'Empire de Crieste. Les Neraux forment une famille d'astrologues, de devins et d'oracles attirant les jeunes talents dans leur académie de Kassantia dont les gracieuses tours sont le symbole de la sagesse arcanique de la maison au service de l'empire. Le maitre de la famille est Emberin Neraux, un mage portant continuellement un masque de fer sombre et rouillé ainsi qu'une robe brodée de silgils et de runes. De nombreuses hypothèses sont émises par le peuple et les nobles sur la raison qui oblige Emberin à porter continuellement un masque. On dit qu'il souffre de difformités, qu'il est d'origine démoniaque ou même serait une liche. Qui connait la vérité ? Autre particularité, le chef de famille est toujours escorté par deux jeunes filles à la lance et qui sont des jumelles. 

Il peut sembler étrange que Scelzik appartenant à une aussi illustre lignée de mages ait choisit de se terrer dans un coin aussi retiré de tout. Certains avancent que la forêt de Ronce-Noire et ses alentours est riche en mystères et peu fasciner par son histoire haute en couleur. Il est possible aussi que Neraux, mage ambitieux considère que c'est un honneur d'apprendre auprès du Haut Mage Adrakal qui au final accepte très peu d'apprentis. Le jeune épicurien a malgré tout réussi à recréer le confort de la capitale dans le petit hameau.

Scelzik semble s’intéresser de très près au bien être du hameau, toujours attentif à ce qui se passe dans la région. On dit qu'il paye un bon prix tous ceux qui lui apportent des informations originales et mystérieuses. Mais certains individus à l'esprit étroit pourraient trouver ce mage un peu étrange et son comportent singulier. La composition de sa maisonnée (diablotins et femmes d'une beauté époustouflante) peut déconcerter les âmes simples. C'est apparemment le cas pour Braban, guerrier et ancien milicien du Hameau de la Tour.


samedi 3 mars 2012

Qui suis-je au sens de D&D ?

Le site What Kind of D&D Character Would You Be? permet de voir quel personnage de D&D nous sommes. Après avoir rempli (honnêtement) le formulaire, moi Raskal, je suis un Mage Humain d'alignement Neutre (pur) et de niveau 6.

J'ai trouvé le lien grâce à http://blog.pierrickauger.fr/

I Am A: True Neutral Human Wizard (6th Level)

Ability Scores:
Strength-15
Dexterity-11
Constitution-12
Intelligence-17
Wisdom-10
Charisma-11

Alignment:
True Neutral A true neutral character does what seems to be a good idea. He doesn't feel strongly one way or the other when it comes to good vs. evil or law vs. chaos. Most true neutral characters exhibit a lack of conviction or bias rather than a commitment to neutrality. Such a character thinks of good as better than evil after all, he would rather have good neighbors and rulers than evil ones. Still, he's not personally committed to upholding good in any abstract or universal way. Some true neutral characters, on the other hand, commit themselves philosophically to neutrality. They see good, evil, law, and chaos as prejudices and dangerous extremes. They advocate the middle way of neutrality as the best, most balanced road in the long run. True neutral is the best alignment you can be because it means you act naturally, without prejudice or compulsion. However, true neutral can be a dangerous alignment when it represents apathy, indifference, and a lack of conviction.

Race:
Humans are the most adaptable of the common races. Short generations and a penchant for migration and conquest have made them physically diverse as well. Humans are often unorthodox in their dress, sporting unusual hairstyles, fanciful clothes, tattoos, and the like.

Class:
Wizards are arcane spellcasters who depend on intensive study to create their magic. To wizards, magic is not a talent but a difficult, rewarding art. When they are prepared for battle, wizards can use their spells to devastating effect. When caught by surprise, they are vulnerable. The wizard's strength is her spells, everything else is secondary. She learns new spells as she experiments and grows in experience, and she can also learn them from other wizards. In addition, over time a wizard learns to manipulate her spells so they go farther, work better, or are improved in some other way. A wizard can call a familiar- a small, magical, animal companion that serves her. With a high Intelligence, wizards are capable of casting very high levels of spells.