samedi 22 mars 2014

Session 15 : Encore d'autres nains

La prime
Je m'appelle Roddenback et je suis chasseur de primes. Ma proie du moment est une ancienne capitaine de la milice qui a trempé dans une sale affaire de trafic d'esclaves et d'enlèvement. Et là sur le sentier forestier qui commence à grimper, je tombe sur une forme allongée sur le côté. Il s’agit du cadavre à moitié dévorée. Un rapide examen permet de comprendre qu’il s’agit d’une femme. La stature et le reste des vêtements font penser à la rôdeuse. La plupart de l’équipement a été détruit mais un journal a été miraculeusement préservé : il s’agit du journal du mage Erryl qui relate ses voyages et sa recherche d'une communauté elfe dans les Sylvan Downs pour requérir leur aide. Nul doute que le mago y trouvera son intérêt. Nul doute que cette femme a tué le mage dans la caverne où nous avons séjourné. Je fabrique un traîneau de fortune, j'embarque le cadavre et je laisse là le groupe pour aller toucher ma prime. Bye bye.

Encore et toujours de cadavres et des ennuis
La piste commence à grimper vers une zone de collines boisées. Le sentier débouche sur un plateau herbeux dévoilant les restes d’une ancienne route de pierres et de terre. On distingue au loin la silhouette massive d’une ancienne forteresse dont certains pans sont effondrés. Une vieille tour domine la végétation. Le nain y voit des signes de construction naine mêlée d'humain. C'est vieux, très vieux. On distingue des sculptures à moitié effacées de dragons. Dans les temps immémoriaux des nains se sont affrontés pour des dragons antagonistes. L'un d'entre eux d'ailleurs fut élevé au rang de divinité.


En progressant vers la forteresse, se dressent des pieux sur lesquels des corps massifs et de petites tailles sont empalés. Les personnages peuvent reconnaître à leurs tatouages azurs élaborés, des nains identiques à ceux qu’ils avaient affrontés à la sortie de Creux-du-rocher. Les cadavres ont commencés à se décomposer (plusieurs semaines voire plusieurs mois). Les animaux ont aussi fait des dégâts sur les corps mutilés.

En explorant la zone boisée, le groupe tombe sur un orque et un nain zombifiés par des sangsues Vombis qui vivent accrochés au plafond des cavernes. En dehors du milieu cavernicoles, les sangsues devaient être en léthargie jusqu’à ce qu’une proie passe à leur portée.

La vieille tour de garde aux trois-quarts effondrée est visible depuis la route. Elle servait de refuge à la chimère. C'est à ce moment que l'orbe a émis une pulsation et réveillé le lierre qui est devenu un monstre assassin sous le nez du paladin. En fouillant Scaban a trouvé un sac contenant des gemmes pour environ 300 pièces d'or. Mais que faisait donc un voyageur en ce lieu avec un tel butin ?

La forteresse en ruine
Visiblement la forteresse servait d'abris à de nombreux insectes. Les nains qui vivent là ont décidés de ne pas tous les chasser et d'en servir de  « gardiens ». Le groupe a affronté des scarabées de feu qui ont mordu Azorine la transformant en luciole, un scolopendre géant et quelques essaims. La frayeur du mage face à ces hordes grouillantes en fit rire plus d'un.


Un nain, puis un deuxième et un troisième émergèrent d'un escalier, l'arme en main. Ils étaient assez petits, torse nu et certains portaient des tatouages noirs représentant un crâne de dragon. Ils se sont jeté sur nous. Un quatrième émergea. Il se fit saigner avec son poignard et devint soudain plus costaud. Étrange. Au final, il mourut comme les autres.

La suite est limpide, rassembler son courage et pénétrer sous la forteresse en prenant l'escalier de pierre d'où jaillirent les nains...

samedi 15 mars 2014

Les Fils des Éléments


Découvrez sur le blog Centième continent, les prémisses d'un nouveau projet de jeu de rôle : Les Fils des Eléments. Ce projet me tient à cœur pour une raison très simple : j'y participe.

L'univers de jeu va se dévoiler pas à pas au fil des messages sur le blog.