jeudi 2 novembre 2017

Auberges et Tavernes d'Aldunn

QUARTIER SUPÉRIEUR
Il n’y a aucune auberge et encore moins de tavernes dans le Quartier Supérieur. La rumeur populaire hasarde que certains aristocrates organisent chez eux des soirées fines consacrées aux jeux et au plaisir charnel.


QUARTIER DES GUILDES
On trouve quelques tavernes de bonne facture et une seule auberge dans ce quartier fourmillant d’activités diverses.

LE BOUCLIER D’ARGENT : cette auberge entourée de ruelles étroites et de maisons aux murs de pierres, se trouve à côté d’une grande place publique. L'auberge est un bâtiment de plain-pied aux murs de pierre, avec des portes en bois sculpté et des tables et des chaises finement ouvragées. Il est brillamment éclairé par des bougies magiques et des lustres en cristal. Les hébergements comprennent plusieurs grandes chambres avec des lits et des matelas en plumes. L’ aubergiste est un demi-elfe nommé Affinore. Il est connu comme un alchimiste à la retraite, et conserve une collection de potions et d'élixirs.



QUARTIER DU MARCHE ET QUARTIER POPULAIRE
C’est au sein de ces deux quartiers que l’on trouve le plus de tavernes et d’auberges pour tous les goûts et toutes les bourses.

Principales auberges :

LE CALICE ÉCARLATE : cette auberge située entre les temples du Quartier du Marché accueille un curieux mélange de dévots et de marchands cherchant la discrétion. L'auberge est un bâtiment à une étage en bois et briques, avec plusieurs vitraux et un sol en mosaïque carrelée représentant un labyrinthe. Les hébergements comprennent plusieurs petites chambres avec des lits et des matelas en laine. La partie taverne comprend de nombreuses alcôves discrètes.  L'aubergiste Waldo, est un vieux halfelin ecclésiastique à la retraite. Il garde une petite bibliothèque de tomes et de rouleaux.



LE SERPENT RÉJOUI : cette large auberge près de l’hôtel de ville, est entourée de commerçants offrant des services de change, de prêt et de conseils en tout genre. Des portes permettent de passer des commerces à l’auberge qui est un bâtiment de deux étages en bois et en brique, avec un toit en tuiles jaunes et des tables et chaises en elfe. Les logements se composent de plusieurs grandes chambres avec lits et matelas en laine. Un grand bain privé est disponible pour les clients. L’auberge est tenue par une naine encore jeune nommé Sigurd.

LE PAVILLON DES MÉNESTRELS : située au nord-ouest du Quartier Populaire, cette auberge accueille des artistes amateurs et des bardes professionnels. L’ambiance est changeante selon les artistes. L'auberge est un bâtiment  avec un étage aux murs de pierre, avec des plafonds voûtés pour la qualité du son. Les hébergements comprennent plusieurs grandes chambres avec des lits et des matelas en plumes. L’auberge est tenue par une jeune femme halfling nommée Dellia, une aventurière à la retraite qui semble connaître au moins une personne dans chaque pays et chaque domaines.



QUARTIER DU FRONT-ESKEN
Les deux côtés de l’Esken sont truffés de tavernes et de quelques d’auberges de qualité très moyenne. La plupart de ces lieux contiennent un espace pour les jeux d’argent et servent parfois de bordels avec des prostituées des deux sexes. Ce quartier est la zone d’Aldunn la plus noyautée par le crime mais reste relativement sûr tant que l’on sait se montrer prudent. 

Auberge typique :


AUX DAGUES D’ONYX : cette auberge se trouve sur la rive nord de l’Esken et donne sur la Grande Rue. Elle est adjacente à plusieurs bordels bon marché. . l'auberge est un bâtiment de plain-pied aux murs de pierre, avec une petite cour clôturée. Les logements se composent de plusieurs petites chambres avec des lits en bois. L’auberge possède ses propres prostituées. L'auberge est régulièrement infestée par des rats. L'aubergiste est un humain nommé Trémane. Selon la rumeur, Trémane est un assassin à la retraite comme semble l’attesté une paire de dagues pointues à sa ceinture.



QUARTIER PAUVRE

Les citoyens les plus pauvres vivent dans ce quartier. On rencontre le long des bords de l’Esken de nombreuses tavernes louches qui parfois font aussi dortoir.

Taverne typique :


LA CAVE DU VALET : ce lieu est un bâtiment en bois d plain-pied en bois et des plafonds inhabituellement bas. Il est sale et mal éclairé par le foyer et quelques torches. Les hébergements comprennent plusieurs lits en bois dans la cave et plusieurs hamacs dans la salle commune. L'aubergiste est un nain mâle déprimé nommé Thragi. On dit qu’il vole des tonneaux de mauvais vin dans les autres tavernes.

Aucun commentaire: